SIRH +
Expérience
Collaborateur

Blog VSE - Actualités


RH : comment améliorer le climat social dans l'entreprise ?




Actualités  |  03/12/2021

Savez-vous ce que pensent vos salariés de votre entreprise ? En analysant des indicateurs RH précis, vous aurez un aperçu du climat social de votre entreprise, c’est-à-dire du moral de vos troupes et de la dégradation des conditions de travail.

Mais qu’est-ce que le climat social ? Pourquoi est-ce important ? Et surtout comment l’améliorer ?

On fait le point dans cet article !

 

Le climat social en entreprise

Qu’est-ce que le climat social en entreprise ?

Le climat social correspond au niveau de satisfaction des collaborateurs d’une entreprise. Cette satisfaction est liée à plusieurs éléments comme la qualité de vie au travail, l’épanouissement des employés, le management, l’engagement des collaborateurs pour ne citer que ces exemples.  

 

Pourquoi mesurer le climat social au sein d’une entreprise ?

Le climat social d’une entreprise influence directement sa productivité et donc sa rentabilité. En effet, un collaborateur engagé sera plus performant au travail. Si on multiplie cet engagement par le nombre de collaborateurs, on obtient une équipe productive qui décuple les performances de l’entreprise.

Mais au-delà de l’aspect financier, c’est également le moyen de jauger la qualité de vie au travail.

Le climat social influence la marque employeur. Auriez-vous envie de travailler pour une entreprise qui ne prend pas en compte les conditions de travail et le moral de ses collaborateurs ?

Seulement 10% des Français considèrent leur expérience collaborateur « Excellente », selon une étude Forrester.

C’est pourquoi, vous avez tout intérêt à prendre soin de vos collaborateurs en instaurant un bon climat social au sein de votre entreprise et par conséquent contribuer au bonheur au travail.

Au final, le bon climat social de votre entreprise vous permettra, d’attirer des nouveaux talents, des investisseurs, des partenaires, et même des prospects.

 

Comment analyser le climat social d’une entreprise ?

Le service RH, qui joue le rôle principal dans la GRH au sein de l’entreprise, doit suivre les indicateurs clés liés au climat social et mettre en place une stratégie pour l’améliorer. Mais quels sont les indicateurs clés liés au climat social ? Voici les indicateurs à suivre :  

 

  • L’absentéisme ;
  • Les retards ;
  • Le taux de renouvellement de l’effectif ;
  • L’atteinte des objectifs ;
  • L’ancienneté ;
  • Les accidents du travail ;
  • Les arrêts de travail ;
  • Les litiges liés aux prud’hommes ;
  • Les licenciements ;
  • Les démissions ;
  • Les mutations ;
  • Les embauches ;
  • Les grèves ;
  • Les conflits individuels /collectifs

 

Ces indicateurs vous serviront d’alertes. Vous devez ensuite identifier les raisons de ce climat social. Voici quelques exemples de facteurs qui peuvent influencer le climat social de votre entreprise.

 

Quels sont les facteurs qui peuvent influencer le climat social ?

  • La santé financière de l’entreprise ;
  • L’environnement externe lié à l’entreprise comme la conjoncture économique, sanitaire, etc. ;
  • La culture d’entreprise et ses valeurs ;
  • L’organisation du travail ;
  • Les conditions de travail (légales, hygiène et sécurité) ;
  • L’absence de reconnaissances du travail des collaborateurs ;
  • Le manque de confiance mutuelle entre les collaborateurs et la direction ;
  • Le type de management au quotidien ;
  • La gestion des talents et la prise en compte de leurs envies, ambitions au sein de l’entreprise ;
  • Le manque de clarté quant aux objectifs de l’entreprise ;
  • Le manque de dialogue social au sein de l’entreprise ;
  • Le manque d’implication des salariés dans la vie de l’entreprise, par la direction (absences d’informations, etc.) ;
  • L’insatisfaction des collaborateurs sur leur poste actuel ;
  • La politique RH (absence de plan de développement des compétences, d’avantages, etc.)

 

Basée sur des données chiffrées, l’amélioration du climat social reste avant tout une approche humaine. Voici des exemples de leviers que vous pouvez mettre en place pour l’amélioration du climat social.  

 

9 actions que vous pouvez mettre en place pour améliorer le climat social en entreprise

  • Mettre en place un dialogue social ;
  • Améliorer les conditions de travail ;
  • Combattre les incivilités et les comportements inadaptés à la vie en entreprise ;
  • Mettre en place une charte éthique ;
  • Revoir les pratiques managériales ;
  • Proposer un environnement de travail agréable : espace de repos, sécurité au travail, etc. ;
  • Valoriser le travail des collaborateurs ;
  • Favoriser les relations sociales ;
  • Améliorer la communication interne.

 

Le SIRH, un allié pour améliorer le climat social de l’entreprise

Vous l’aurez compris, pour améliorer votre climat social, vous avez besoin de chiffres sur lesquels vous appuyer.

Dans un premier temps l’outil SIRH vous permet de faciliter votre gestion RH en dématérialisant et en automatisant les processus.  Cela vous permet de vous dégager du temps pour développer des projets comme améliorer le climat social.

Ensuite, la récolte des données et la centralisation, vous permettent d’analyser plus rapidement et efficacement les données RH et donc de vous tenir en alerte.

En outre, cela vous permet de rendre vos collaborateurs plus autonomes en leur proposant un accès aux données les concernant, en leur permettant de prendre part à leur vie de salarié. Cela peut être le signe d’un gage de confiance envers vos salariés.

Et le MUST TO HAVE que permet le SIRH, c’est la production de tableaux de bord et graphiques grâce aux différentes données croisées. Ce qui vous permettra d’appuyer votre stratégie auprès de la direction. Cela vous permet, par ailleurs, d’identifier rapidement les signes de détérioration du climat social et ainsi, mettre en place une stratégie.